Une compétition de haut niveau et des Villages métiers aux animations inédites!

Après avoir « vécu » avec succès, en janvier et février, les épreuves de pré-sélection (600 candidats), 260 jeunes ont atteint la finale ! Ces 16 et 17 mars, ils se sont mesurés dans des épreuves techniques de haut niveau pour faire montre de leur excellence professionnelle. Leur espoir ? Faire partie du Team belge qui s’envolera  en août prochain pour le Championnat mondial au Brésil.

260 finalistes ont concouru dans 27 métiers dans les secteurs de la Construction, l’Alimentation, les Services, les Transports, l’Industrie et les Arts graphiques.

Plus de 3.000 visiteurs ont pu également s’essayer à la découverte de dizaines de métiers manuels et techniques à travers plus de 50 animations sérieuses ou pédagogiques, ludiques ou surprenantes, dont certaines créées spécialement pour les Startech’s Days 2015 et faisant appel aux nouvelles technologies.

Tous ont moins de 25 ans. Durant deux jours, ils se sont affrontés dans des épreuves techniques préparées par des professionnels issus de centres de formation, d’écoles ou d’entreprises. Ces épreuves devaient permettre de juger des capacités du jeune en situation de compétition, donc de stress comme sur un « vrai » lieu de travail.

En parallèle à la compétition, des animations « Village Métiers » avaient pris place pour permettre à chacun de s’informer, de tester, d’essayer et d’adopter ces métiers qui offrent de réelles opportunités d’épanouissement professionnel et personnel et ainsi donner tout son sens à ces deux jours uniques de promotion des métiers.

En effet, à côté des compétitions, de nombreuses possibilités ont été offertes aux étudiants, à leurs professeurs, leurs parents et aux demandeurs d’emploi de découvrir des métiers passionnants et pour lesquels existent de nombreuses possibilités d’emploi et d’épanouissement.

Plus de 50 animations pratiques, interactives et surprenantes ! Pointons notamment :

Le « Bike for Light » met deux vélos en face à face. Le but est de pédaler plus vite que l’autre. Le vélo de gauche déclenche des lumières bleues et le vélo de droite des lumières rouges. Quand le participant commence à pédaler, une première barre de lumière s’allume et ainsi de suite jusqu’à ce que le bleu et le rouge se rejoignent. Une fois l’une contre l’autre, la limite se déplace vers le côté qui pédale le moins fort, jusqu’à le faire disparaître totalement. Les compétences utilisées pour sa mise en œuvre : menuiserie, électronique, informatique, électricité, design.

Le « Jobs Orchestra » est un dispositif musical interactif au départ de 4 métiers de la construction : carrelage, électricité, plomberie, maçonnerie. C’est le public qui, en manipulant, en s’approchant, en tapotant et en explorant, va créer des séquences musicales.

Ces deux animations peuvent être mises à disposition pour d’autres opérations de promotion des métiers. Pour tout savoir, envoyer un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos partenaires

Global Partners

FSEWallonieFWBCOCOFDGLe foremIFAPMEActirisBruxelles Formation

Major Partners

Event Partners

CPSHorecatelBatimoiCampus Provincial de NamurCampus des Arts et Métiers de BruxellesZAWM

Media Partners

BRFCampus MagDh Les SportsGrenzEchoLa LibreL'avenir.netTéléproVivaciteLa Deux